Loading...

Quand la Vague Réalise Qu’Elle Est l’Océan – Vous n’êtes pas ce que vous croyez, vous êtes bien plus que cela !

21,00

Disponible sur commande

Loading...

Description

Lorsque son oncle lui demande ce qu’il voulait faire plus tard alors qu’il n’avait que 13 ans, Bruno Lallement répondit spontanément : « Je veux être heureux ! » À 19 ans, une expérience hors du commun bouleversa sa vision de la réalité et l’amena à rencontrer de nombreux guides au cours de son chemin, dont un grand maître du bouddhisme tibétain qu’il côtoya durant quinze ans. Fort de ce parcours atypique, l’auteur, à travers son histoire, nous livre des clés d’épanouissement essentielles et nous enseigne comment, en réalisant ce que nous sommes vraiment, nous pouvons transcender nos peines, nos douleurs et nos difficultés et les transformer en une profonde source de bonheur. Alors ne nous limitons plus, soyons enfin pleinement ce que nous sommes, un océan de bonheur et de joie de vivre !
Dès que l’on en a commencé la lecture, impossible de quitter ce livre tant il est prenant et captivant… On se sent inexorablement entraîné par l’histoire de l’auteur, qui, après une expérience d’éveil, a vu sa vie bouleversé au point de se retrouver SDF. C’était sans compter la magie de la vie, au fil des pages.
Véritable plaidoyer pour l’optimisme et le bonheur, cet ouvrage nous enseigne comment nous libérer des blessures du passé et révéler le meilleur de nous-mêmes.

Fiche technique

Titre :Quand la vague réalise qu’elle est l’océan – Vous n’êtes pas ce que vous croyez, vous êtes bien plus que cela !
Auteur :Bruno Lallement
Editeur (Livre) :Le Courrier du Livre
Date sortie / parution :25/08/2017
EAN commerce :9782702913284
ISBN :978-2-7029-1328-4
Dimensions :22.00×16.00×2.90
Poids (gr) :554
Nombre de pages :374

Informations complémentaires

Poids554 g
Dimensions2,90 × 16,00 × 22,00 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Quand la Vague Réalise Qu’Elle Est l’Océan – Vous n’êtes pas ce que vous croyez, vous êtes bien plus que cela !”